Tendre vers une alimentation zéro déchet à Strasbourg

La collecte, le traitement et la gestion des déchets représentent en moyenne 10% des émissions de gaz à effet de serre d’un Français et coûtent plus de 12 milliards d’euros chaque année pour les traiter.

Pourtant, avec de la volonté et des petites astuces, il est possible de réduire considérablement la taille de nos poubelles bleues. Un geste à la fois écologique et économique !

Vous trouverez au lien suivant mon dernier article pour Rue89 Strasbourg dans lequel j’explique comment j’approche d’une alimentation zéro déchet

http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2015/11/08/blogs/alimentation-zero-dechet-strasbourg/

Et découvrez d’autres astuces Zéro déchet dans les rubriques DIY et Zéro Déchet du blog !

Bonne lecture !

Des sacs et sachets en tissus permettent d’acheter fruits et légumes et produits d’épicerie sans emballage (crédité photo Ozetik)
Des sacs et sachets en tissus permettent d’acheter fruits et légumes et produits d’épicerie sans emballage (crédit photo Ozetik)

Retrouvez les sacs filets sur la boutique Ozetik

Publicités

Passer un savon (bio) aux gels douches !

Il y a quelques semaines, j’ai été contacté par Rue89 Strasbourg, pour devenir blogueuse invitée sur le thème de l‘écologie pratique sur leur site. J’ai bien évidemment accepté !

Pour le premier article, il y a eu quelques allers-retours pour se mettre d’accord sur le contenu et sur le ton de l’article plus journalistique que ce que j’écris dans mon blog. Mais le résultat est là, et je suis heureuse de vous partager le lien vers l’article :  http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2015/10/10/blogs/savon-bio-gels-douches/

Le sujet ?

Les produits contenus dans les gels douches, toxiques et mauvais pour l’environnement …

rayon-cosmetiques-supermarche-1266273-616x380

…et les alternatives alsaciennes existantes.

argasol-alsace-prestige-514x333 (Photo Âme des Savons d’Alep)

Voilà le début : Quand on parle de l’écologie appliquée à la salle de bain, on pense souvent à la consommation d’eau. Et pourtant, le souci majeur n’est pas le nombre de litres d’eau écoulés, mais surtout leur pollution. Une contamination qui s’entretient notamment à cause des savons utilisés. Voici comment l’éviter.

La suite, sur le lien ici  🙂

Le prochain article est déjà en préparation et devrait sortir début novembre… Affaire à suivre…

Bonne lecture !

Précommandez votre Box Ecologique !

Quelle excitation de vous parler de mon projet !! Ca y est c’est parti, la campagne de précommandes et de financement participatif est lancée !!

Mais de quoi donc parle-je ?

Des box mensuelles à recevoir chez soi tous les mois pour accompagner tous ceux qui le souhaitent à devenir pas à pas de super écolos au quotidien !

Toute l’explication en vidéo :

 

Retrouvez le projet sur Ulule !

L’idée vous plait ?

Soutenez ! Partagez ! Précommandez !

Merci, merci, merci  🙂

Et je reste dispo pour touuuuuuutes vos questions sur le sujet !!

Faire son pousse-mousse en verre

Aujourd’hui activité manuelle pour réaliser de beaux pousses-mousses en verre un peu vintage ! Ils habilleront votre salle de bain et donneront un joli coté rétro chic à votre engouement écolo 🙂

savon diy

En plus c’est hyper simple à faire !

savon diy5Il vous faut :

  • un bocal en verre et son couvercle
  • Un marteau et une vis
  • La pompe à savon d’un ancien pousse-mousse
  • Du savon liquide (dont je parle ici)
  • De la peinture pour métal si vous voulez changer la couleur du couvercle (optionnel)

Etape 1 : Percer le couvercle

savon diy6 savon diy7

Etape 2 : Peindre le couvercle (au pinceau ou à la bombe – j’ai opté pour la bombe, plus rapide)

savon diy4b

Etape 3 : Insérer la pompe à savon

savon diy2 savon diy3Etape 4 : Verser le savon liquide et fermer le bocal

savon diy

Et voilà, c’est fait !

Si vous souhaitez le pousse-mousse en verre déjà fait, vous pouvez le retrouver sur la boutique Ozetik (http://shopozetik.com/produit/pousse-mousse-en-verre-retro) et vous retrouverez aussi le savon solide bio saponifié à froid et le kit avec le savon solide à rendre liquide (avec toute l’explication!)

 Abonnez-vous au tableau DIY écologique et zero déchet de Ozetik sur Pinterest et sur Instagram

Droguée au café

J’ai beau regarder la vidéo hilarante d’Oldelaf, je prends souvent beaucoup trop de café dans ma journée ! Je n’arrive pas à me sevrer!

J’adore l’odeur, le goût et je dois avouer que j’ai du mal à démarrer sans ma petite tasse de café !

procrafeiner

Malheureusement le bilan écologique et éthique du café est bien mauvais. Et sa provenance lointaine fait chuter d’un coup mes statistiques locavores ! (En vrai rassurez-vous je ne fais pas de statistiques!)

Faire pousser un caféier chez moi étant un rêve non réali-sé(-sable) jusqu’à présent, il m’a donc fallu trouver d’autres solutions !

Tout d’abord, je n’achète que du café bio. Ainsi sa production n’a nécessité aucun intrant chimique, est moins gourmande en gaz à effet de serre et a épargné la terre et les producteurs. Au moins, je soutiens une agriculture saine à l’autre bout du monde.
Par ailleurs, lors de la réalisation d’un bilan carbone que j’avais fait pour Alter Eco USA il y a 6 ans, nous avions réalisé que le transport en cargo n’était pas une si grosse source de gaz à effet de serre. Bien sur, autant l’éviter au maximum mais traverser l’Europe en camion a plus d’impact carbone!

Ensuite, je ne prends que du café issu du commerce équitable. Les agriculteurs sont ainsi mieux rémunérés et soutenus dans leur production.

Le dernier point plus délicat a été l’emballage en plastique non recyclable de quasiment tous les cafés en supermarché. Mais j’ai trouvé une solution.

J’achète mon café bio commerce équitable en vrac dans la boutique Café Henri (torréfacteur alsacien) du centre ville de Strasbourg (31 Rue des Hallebardes, 67000 Strasbourg), ou dans la boutique Reck (8 Rue de la Mésange, 67000 Strasbourg)

Sur le chemin de la crèche, j’y vais avec mon sac en coton bio, et ils me le remplissent sans soucis, si ce n’est de grands yeux ébahis !

Une fois rentrée, je n’ai plus qu’à le transvaser dans une boite hermétique pour que l’arome soit bien conservé.

Ainsi, j’ai un café bio commerce équitable zéro déchet 🙂

musique-oldelaf-le-cafe

J’ai maintenant un moulin à café manuel. J’achète donc mon café directement en grain et je le mouds tous les matins. Quel bonheur que l’odeur du café moulu !

Screen Shot 2016-05-02 at 08.25.34

Se prendre du jus (bio) et aimer ça !

Une des choses difficiles quand on travaille de chez soi, comme je le fais pour Ozetik, c’est qu’on peut passer sa journée sans sortir de chez soi.

Alors l’hiver, oui c’est sympa, surtout lorsqu’il pleut, qu’il vente, ou/et qu’il grêle (même si, soyons honnête, ça n’arrive jamais en Alsace 😉 )

Mais dès qu’il commence à faire beau, la frustration monte de ne pas laisser sa peau se faire carresser par les doux rayons du soleil et sentir la chaleur de l’été nous envelopper ! (Oui, vous l’aurez remarqué, j’adore l’été, qui me rendrait presque poétesse !!)

Alors hier midi, j’ai décidé de me faire plaisir et d’aller déjeuner en terrasse.

Bien sur, j’ai un QG : Pure etc. C’est un « Fast Good » : une restauration rapide de qualité dans une bonne ambiance. Pure etc. a plein d’avantages . Le premier ? C’est à 2 min à pied de la maison ! Ensuite, c’est très bon et tout est local, de saison, avec le moins de déchets possibles (tout est servi dans des bocaux consignés). Et leur plat du jour est à des prix abordables.

Pour 14,70€, j’ai eu droit à un chausson méditerranéen en entrée, une salade forestière à la tortilla aux champignons et pommes de terre, un grand jus frais maison pomme – carotte – gingembre (j’adore leurs jus!!), un café, et une belle place en terrasse  🙂

Et vous, vous mangez ou le midi ?

  pure etc

Pour les parisiens ils ont aussi deux restos sur Paris et proche banlieue..

Abonnez-vous au tableau Sorties écologiques de Ozetips sur Pinterest.

Et les dents, on se les brosse comment ?

brosse à dent tête rechargeable écologique

Cette semaine, la thématique dentition est à l’honneur. Après vous avoir donné ma super recette de dentifrice maison, parlons du sujet le plus sexy de la planète (voire de l’univers), j’ai nommé : La brosse à dents !!

Dans une salle de bain écolo, la brosse à dents en plastique qui ne se recycle pas, fait indéniablement tâche.

Pourtant, faut bien qu’on se brosse les dents petits écolos que nous sommes !

Pour nous, la solution a été la brosse à dents à tête rechargeable de la marque Yaweco.

brosses a dent1

Pourquoi elle ? Elle est fabriquée en Allemagne (il n’en existe qu’une en France mais le test n’a pas été concluant), et réduit considérablement le plastique, puisqu’on ne jette et remplace que la tête de la brosse.

L’autre possibilité aurait été des brosses à dents dégradables en bambou, à donner aux vers une fois usées, mais elles viennent de loin et coûtent plus chères.

Aucune solution parfaite donc, mais déjà une grande réduction des déchets, avec des têtes rechargeables que toutes les marques devraient proposées.

En plus, c’est carrément économique : La brosse à dent coûte 3,50€ et ensuite 4 recharges coûtent 6 €

brosse a dent souple 1

Avis aux entrepreneur(e)s : Qui veut lancer la brosse à dents écolo made in France ?? Je suis prête à l’aider sur le cahier des charges  😉

Abonnez-vous au tableau Astuces Zero Déchet de Ozetips sur Pinterest.